Avis sur Yavin-X : le TPE libre et accessible

4/5

La société BamPay a choisi un nouveau nom inspiré de l’univers Star Wars : Yavin est la planète qui abrite les rebelles, ceux qui vaincront l’Empire. Parce que le but de ses fondateurs est de rendre le paiement libre et accessible afin d’aider les entreprises à se développer.

En 2019, un des fondateurs de Smile & Pay, Samuel Manassé, s’associe à un spécialiste en ingénierie informatique et en cyber sécurité, Alfred Bourély.

Ils veulent mettre à la disposition des PME les meilleurs outils pour recevoir des paiements, vendre autrement et développer leur activité.

Descriptif :

Commissions : Sur-mesure
Frais mensuels : 25 €
Ticket CB : Impression ou virtuel
Connexion : 4G, Blutetooth ou Wifi

Carte Business incluse

Notre avis :
  • imprimante intégrée ;
  • commission très intéressante ;
  • fintech française ;
  • système ouvert ;
  • applications multiples ;
  • contrat de maintenance inclus.
  • pas de logiciel de caisse ;
  • abonnement obligatoire.
Yavin Logo
Voir l'offre
Portrait Cyril
Par Cyril Rollet De Leiris Modifié le 26/08/21 à 14:13

Yavin-X : résumé

Yavin-X est une option à envisager pour les indépendants, TPE et PME qui ont un chiffre d’affaires relativement conséquent en carte bleue (supérieur à 5 000 € par mois).

Les tarifs sont obtenus sur demande : ils sont sur-mesure. Vous pouvez quand même prendre comme base un abonnement à 25 € par mois et une commission qui varient entre 0,4 % et 0,9 % pour les cartes européennes. Vous avez aussi la possibilité d'acheter le terminal entre 229 € et 390 €.

L'appareil fonctionne avec une carte SIM 4G, en Wi-Fi ou en Bluetooth et intègre une imprimante thermique. La solution peut donc tout à fait être envisagée par les professions nomades.

La plupart des moyens de paiement sont acceptés et de nombreuses applications permettent d'améliorer l'offre : prise de caution, paiement en plusieurs fois, liens de paiement, etc.

Différents logiciels de caisses peuvent être synchronisés via des applications et d'autres grâce au protocole CONCERT.

Yavin se positionne entre les offres des banques traditionnelles et celles des fintech aux solutions sans abonnement et aux taux plus élevés comme Zettle ou SumUp.

Yavin X Tpe
© Yavin

Présentation du terminal de paiement Yavin-X

Le Yavin-X est un terminal mobile connecté par une carte SIM 4G, le Wi-Fi et la technologie Bluetooth. Il fonctionne sous l'écosystème Android, et sa plateforme évolutive lui permet d'être compatible avec de nombreuses applications. Il possède un grand écran tactile ultra-lumineux qui se nettoie simplement.

Il embarque une double caméra qui vous permettra d'accepter les paiements par QR Code comme Lydia, WeChat ou Alipay. Grâce à l'application My-Yavin, vous pouvez suivre vos encaissements en temps réel.

Enfin, le terminal Yavin-X possède une imprimante thermique rapide et une batterie longue durée qui permet de travailler une journée complète.

Tpe Yavin X
© Yavin

Les fonctions de base

En dehors de l'encaissement de carte bancaire (avec saisie du code pin ou paiement sans contact), Yavin-X permet aussi d'accepter les paiements mobiles.

Par ailleurs, les tickets de CB peuvent être imprimés, ou envoyés en format numérique par courriel ou par SMS. Vous pouvez même intégrer votre logo et choisir la couleur.

En dehors de ces fonctions, de multiples applications viennent compléter les possibilités du terminal, nous les détaillons plus loin.

À qui s'adresse Yavin-X ?

Yavin s'adresse avant tout aux PME : le but de la fintech est de leur permettre de rivaliser avec les poids lourds du commerce.

C'est donc une offre parfaite pour les commerces de proximité : hôtels, restaurants et cafés, boutiques, mais aussi les artisans, les taxis et VTC, les salons de coiffure et de beauté…

Cette solution est aussi idéale pour un démarrage d'activité, sans oublier les sociétés qui ont fait le choix de domicilier leur compte bancaire dans une néobanque comme Shine ou Qonto.

Aux entreprises qui ont des besoins particuliers comme l'encaissement de tickets-restaurants ou la prise de caution, Yavin permet de s'adapter à leur clientèle.

Cependant, Yavin s’adresse à une clientèle au chiffre d'affaires plus élevé que les clients de Zettle ou SumUp. L’abonnement mensuel est rentabilisé si l'entreprise encaisse plus de 5 000 € de cartes bancaires par mois. Il s'agit donc de commerces dont l'activité est soutenue, et qui pourront choisir Yavin à la place des contrats monétiques proposés par les banques traditionnelles.

Notons que la possibilité d'encaisser les tickets-restaurants et les cautions intéressera spécifiquement les professionnels de la restauration et de la location.

Les tarifs et commissions

Le site de Yavin n'affiche aucun tarif. Pour les obtenir, il faut vous inscrire en ligne en répondant à un certain nombre de questions :

  • Quelle est votre activité ?
  • Avez-vous déjà un terminal de paiement ?
  • Où est domicilié votre compte bancaire ?
  • Quel est votre volume d'encaissement mensuel ?

On vous demande aussi votre nom, le nom de votre société, votre numéro de téléphone, etc.

La société vous propose alors un devis sur-mesure.

À titre indicatif, voici les tarifs de base pour le terminal Yavin-X :

Opération Coût
Location du terminal 25 € par mois
Achat du terminal entre 229 € et 390 €
Commissions sur les cartes européennes (CB, Visa, Mastercard) entre 0,4 % et 0,9 %
Commissions sur les cartes business > 1%
Commissions sur les cartes internationales Autour de 2,5 %
  Voir l'offre

Cette offre est d'un autre type que celles de Zettle et SumUp qui vendent leur terminal sans abonnement et proposent un taux fixe de 1,75 %.

Yavin vous fait une proposition avec les taux les plus bas possible au vu de votre situation. Vous pouvez accepter ce contrat ou souscrire un contrat monétique auprès de votre banque avec le TPE Yavin-X, leur proposition vous permettant de négocier en position de force.

L’engagement est de 12 mois, les banques et leurs prestataires proposent généralement de contrats avec des engagements qui peuvent aller jusqu'à 48 mois.

L'offre Yavin est tout compris, elle inclut aussi les frais de maintenance logicielle.

Les moyens de paiement acceptés par Yavin-X

Le terminal Yavin-X accepte la plupart des moyens de paiement :

  • CB ;
  • Visa ;
  • MasterCard ;
  • Maestro ;
  • American Express ;
  • Paiement sans contact ;
  • Apple Pay ;
  • Google Pay ;
  • Paylib ;
  • Titres restaurants (Edenred, Apetiz, Sodexo, UpDéjeuner, Swile…) ;
  • Alipay ;
  • WeChat Pay.

Yavin est partenaire de toutes les banques et néobanques et les fonds sont virés sur votre compte bancaire sous 2 jours ouvrés. Changer de banque ne sera pas un problème : si vous souhaitez par exemple quitter une banque traditionnelle pour une banque en ligne, vos paiements seront toujours disponibles.

Les applications

Le terminal Yavin-X peut se connecter à différents outils lui permettant de gérer les paiements, d'ajouter des fonctionnalités, de gérer les titres-restaurants ou encore des logiciels de caisse.

Paiement

Aux solutions de paiement citées plus haut, on peut ajouter :

  • Lydia Pro, qui permet de gérer les liens de paiement ;
  • Alma, qui permet de gérer les paiements en plusieurs fois ;
  • PLBS, qui gère la prise de caution (la somme est bloquée sur le compte client pendant 30 jours);
  • Et Bitcoin, qui permet d'ajouter votre wallet à vos terminaux.
Bon à savoir
L'application AMEX EMV permet d'accepter des cartes American Express sans frais supplémentaires. En amont, il est nécessaire d'obtenir un contrat auprès d’American Express.
Paiement En Plusieurs Fois
© Yavin

Fonctionnalités

Vous pouvez utiliser une fonction qui gère les pourboires (par montant ou pourcentage), récupérer l'avis de vos clients directement grâce au TPE, récupérer le contact de vos clients grâce à l'envoi de ticket par SMS, et enfin, avec l'application Analytics, vous pouvez utiliser le dashboard Yavin et étudier vos statistiques.

Titres-restaurants

Différentes applications permettent de gérer les cartes CONECS et de première génération (Apetiz, Edenred, Chèque déjeuner, Sodexo), et d'autres applications gèrent d'autres cartes (Swile, Wedoofood). L'application Resto Flash permet de scanner les QR codes Reso Flash et il existe aussi une application CONECS.

Quel que soit votre choix, il vous faudra tout d’abord souscrire au service CONECS, il n'y a pas de frais supplémentaires.

Logiciels de caisse

Plusieurs logiciels de caisse sont compatibles avec Yavin via une application :

  • Connectill ;
  • Global P.O.S ;
  • LEO 2 ;
  • Rover Cash ;
  • Clyo System ;
  • caisseenregistreus.fr.

Enfin, la plupart des logiciels de caisse peuvent se connecter aux terminaux Yavin grâce au protocole CONCERT.

En connectant un logiciel de caisse à votre terminal de paiement, vous évitez de saisir deux fois le montant, tout se fait automatiquement.

Comment ouvrir un compte ?

Pour ouvrir un compte chez Yavin, vous devez faire une demande en ligne. Un conseiller vous appelle pour faire le point et étudier une solution sur-mesure.

Il vous reste alors à transmettre les documents nécessaires, vous recevrez votre terminal par voie postale.

Le service client Yavin-X

Le site de Yavin répond aux questions les plus générales dans sa FAQ en ligne. Vous pouvez aussi contacter la société par courriel ou par téléphone du lundi au vendredi de 9 h 30 à 18 h.

Notre avis final sur le Yavin-X

Ce qui est peut-être délicat, de prime abord, c'est de ne pas avoir accès clairement à la grille tarifaire. Cependant, l'offre qui vous sera faite aura le mérite d'être claire : abonnement, achat ou location du terminal, commissions, tout est compris avec ces trois postes de dépense.

Yavin négocie les taux au plus bas, faisant jouer sa clientèle et la légèreté de sa structure 100 % en ligne. Votre engagement n'est que de douze mois, mais surtout, il n'y a pas de frais cachés, ni de reconduction tacite. Les différentes applications permettent à la start-up de vous proposer une offre sur-mesure qui s'adaptera au profil de votre entreprise.

Yavin a trouvé sa place, à mi-chemin entre les offres des banques traditionnelles et celles des fintech. Elle vous apporte en effet une certaine liberté vis-à-vis des banques pour un tarif avantageux : des commissions faibles, la maintenance incluse et des applications bien conçues pour les TPE et PME plus développées que la cible de SumUp ou Zettle.

Portrait Cyril
Cyril Rollet De Leiris

Cyril est auteur spécialisé en solutions d'entreprise. Son domaine de prédilection ? Tout ce qui peut faciliter la vie d'une entreprise en décortiquant les contrats, tarifs et CGU pour rendre visible les meilleures offres, produits et services.