10 conseils pour communiquer sur son projet de création d’entreprise

10 conseils pour communiquer sur son projet 10 conseils pour communiquer sur son projet de création d’entreprise Ca y est, vous vous lancez. Tout est à faire en termes de communication ! Par où commencer ? Comment communiquer sans moyen ou presque ?

Vite ! Un logo, un site, une page Facebook ! Du calme, posez-vous. Un après-midi, une journée, un week-end. Prenez le temps pour une fois. Prenez le temps de mettre à plat vos stratégies marketing PUIS communication. Pas besoin de rédiger des dizaines de pages, mais ayez une vraie réflexion menant à une stratégie cohérente. Et surtout applicable.

Vous trouverez ici quelques conseils utiles pour communiquer de manière générale sur votre projet, mais aussi dans le cadre du Concours «100 jours pour entreprendre».

1. Ne négligez pas votre image.

Vous avez défini les grandes lignes de votre projet et il temps de réfléchir à l’image que vous voulez lui donner. Vous n’avez sûrement pas besoin d’un costume trois-pièces surdimensionné dans un premier temps, mais un joli logo sobre reflétant vos valeurs et votre placement fera déjà l’affaire. Vous pouvez aussi créer quelques visuels expliquant simplement votre concept. Visuels que vous pourrez utiliser dans votre communication sur les réseaux sociaux ou glisser dans un mail d’appel au vote.

Essayez de définir quel est votre client type et imaginez quel contenu, quelles couleurs pourraient attirer son oeil. Faites plusieurs tests et récoltez des avis autour de vous avant de vous arrêter sur celui qui semble remporter le plus de succès.

2. Racontez une histoire à vos utilisateurs.

Bien sûr, vos futurs clients seront surtout séduits et plus attentifs si vous réussissez à les captiver et à les emmener avec vous à travers une histoire. Faites-les rire, faites-les réagir, faites-les se sentir privilégiés. Faire du storytelling permet aussi à vos futurs clients de comprendre qui se cachent derrière les produits que vous proposez, quels sont vos motivations profondes et vos valeurs. Ils garderont plus facilement en tête votre produit plutôt qu’un autre.

Réfléchissez à l’univers dans lequel se trouve votre projet, au moment où vous avez eu l’idée, à la manière dont vous l’avez lancé. Il y a forcément une petite histoire ou anecdote à raconter. Déclinez ensuite ce storytelling sur vos différents supports, améliorez-le et trouvez toujours de nouvelles idées pour l’adapter à votre public ou à vos supports de communication.

3. Investissez les réseaux sociaux

Concentrez-vous d’abord sur les réseaux les plus efficaces. Pas besoin de tous les rejoindre, mieux vaut avoir un seul compte bien animé et pertinent que d’être présent sur toutes les plateformes, mais de manière peu régulière et consistante. Si dans la plupart des cas Facebook parait comme un incontournable, il ne faut pas oublier les autres. Par exemple, Twitter et Instagram qui rassemblent des communautés plus spécifiques et ont un format de communication bien à eux.

4. Mobilisez votre «premier réseau».

Pour faire connaître et faire parler de votre projet, vous devez d’abord atteindre vos proches (famille, amis). Ces personnes n’hésiteront pas à vous encourager et à parler de votre projet autour d’eux. Pour un meilleur succès, oubliez les messages de groupe avec plusieurs destinataires. Contactez-les directement et personnalisez vos échanges. Vous pourriez aussi créer un groupe d’utilisateurs proches à qui vous pourriez donner régulièrement des nouvelles.

5. Mobilisez votre «deuxième réseau».

Après avoir réussi à mobiliser les personnes très près de vous, vous devez réussir à atteindre celle de vos réseaux secondaires; les amis de vos amis, les étudiants de votre école, les employés de l’entreprise où vous travaillez, etc. Vous devez lancer l’«effet boule de neige»! Par exemple, vous pourriez créez un petit événement dans votre école avec goûter à la clé pour inciter les gens à voter pour vous ou encore demander à vos amis de relayez votre projet en leur créant un kit de communication.

6. Mobilisez votre «troisième réseau».

Ce troisième et dernier groupe est le plus difficile atteindre, mais qui vous apportera beaucoup de succès. Ce sont des personnes qui n’ont aucun lien, aucun contact avec vous. Pour les atteindre, contactez les associations, les journaux et médias de votre ville/département/région, pour qu’ils parlent de votre projet dans leurs différents supports de communication. Vous pouvez aussi participez à des salons, conférences, distribuez des flyers, etc.

7. Épluchez les réseaux sociaux de vos marques préférées.

Cherchez à savoir pourquoi vous suivez telle ou telle marque sur les réseaux sociaux et appliquez leurs recettes si elles sont cohérentes avec votre business (ton des posts, visuels, concours…).

8. Créez du contenu original et surfez sur l’actualité.

Partager des articles intéressants d’autres blogues, c’est un bon début. Mais rapidement, votre communauté sera demandeuse de contenu nouveau et original. C’est une des parties les plus chronophages et coûteuses de la communication : rédaction d’articles, photos, création de vidéos… Rien de mieux pour augmenter sa visibilité et animer sa communauté, si vous en avez le temps et les compétences. Pour vous aider, inspirez-vous de l’actualité. Chaque semaine, prenez un peu de temps pour extraire le sujet chaud du moment, essayez de trouver un lien avec votre activité et faites-en un post sur vos réseaux sociaux ou un article sur votre blogue.

9. Personnalisez les échanges avec vos utilisateurs.

On en a déjà parlé un peu plus haut, mais, quel que soit le contexte; que ce soit un produit envoyé ou un mail de remerciement, prenez le temps de rédiger un message personnalisé et marquant, plutôt que standard et froid. En plus, rien ne vous empêche de l’automatiser !

10. Ne sous-estimez pas le pouvoir des groupes Facebook.

On parle bien des groupes et non des pages. Fouillez via le moteur de recherche et trouvez une multitude de groupes dédiés aux startups et à votre cible, quelle que soit votre activité ! Rien de mieux aussi que de créer un groupe dédié à l’actualité de votre startup en y intégrant tous vos proches et vos premiers utilisateurs fidèles, afin de leur demander leur avis sur certains sujets et leur donner des informations en avant-première. Parfait pour créer le ciment de votre communauté !

 

Selon l’activité de votre entreprise, ces conseils seront plus ou moins applicables et efficaces.

A vous de les adapter à vos besoins, vos moyens et votre cible.

Testez, analysez, optimisez et automatisez !

Vous avez des idées plein la tête, mais manquez de ressources pour les réaliser. Voici quelques liens vers des listes d’outils utiles pour les créateurs d’entreprises :

 

Article rédigé avec la participation de La Cavalerie (http://agencecavalerie.com)