Portrait d’entrepreneures : Carole Dufes et Maud Mazaniello

logolapremiereidee1 Portrait dentrepreneures : Carole Dufes et Maud Mazaniello

Deux filles, deux énergies, deux talents, et une envie commune : celle de monter un projet ensemble !
C’est ainsi que Carole et Maud ont créé leur studio de communication, « La Première Idée ».

1 – Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre société ?

 Carole & Maud de La Première Idée :
Nous nous sommes rencontrées il y a 7 ans dans une agence de presse pour laquelle nous travaillions toutes les deux en freelance. En 2009, l’une d’entre nous a été sollicitée pour participer à un appel d’offre de grande envergure, l’union faisant la force, nous nous sommes donc réunies pour y répondre. Après avoir remporté cette compétition, notre complémentarité dans le travail nous a rendues à l’évidence : il fallait poursuivre dans cette voie, sur ce modèle de collaboration. Alors en 2010, nous avons créé La Première Idée, un studio de communication visuelle qui réalise des projets de communication, web et événementiel pour des clients provenant de divers secteurs d’activité.

Nos rôles se définissent par nos spécialités : Carole s’occupe de la direction de création pendant que Maud gère la stratégie de communication.

Nous sollicitons différents talents pour compléter notre équipe lorsque certains projets le nécessitent et mettons à disposition de nos clients les meilleurs experts : photographes, illustrateurs(trices), développeurs web, monteurs, spécialistes IT, etc.

Chaque projet est appréhendé de manière singulière pour répondre aux besoins les plus exigeants.

2 – Qu’est-ce qui vous a poussées à créer ?

Toutes deux indépendantes, la volonté de créer et d’entreprendre nous a toujours tentées. Lorsque nous nous sommes aperçues que notre tandem était prêt pour l’aventure, nous n’avons pas hésité à officialiser notre collaboration pour lancer La Première Idée. C’était assez évident dans la mesure où nous avions des objectifs communs et que nous aspirions l’une comme l’autre à l’excellence.

Nous n’avons eu aucun mal à nous entendre sur tous les aspects liés à la création de notre structure. L’activité est en elle-même une source de motivation. Nous sommes toutes les deux passionnées par notre travail et nous nous encourageons mutuellement, l’environnement était donc propice à l’entreprenariat. Nous avons alors travaillé dur pour passer le cap et nous avons réussi !

3 – Quel(s) conseils donneriez-vous à un jeune qui veut se lancer ?

Naturellement, il faut avoir envie, beaucoup travailler et s’investir, être passionné(e) et surtout persévérer : croire en son projet d’entreprise et se donner tous les moyens. Quand il y a association, il est nécessaire que la relation ait des fondations, solides et saines, de plus une grande complicité est indispensable à son bon fonctionnement.

Et surtout aller au bout du projet car l’aventure en vaut le détour !

On le sait tous, qui ne tente rien n’a rien !

 

Pour en savoir plus sur « La Première Idée » : www.lapremiereidee.com