Augustin Rudigoz – Mobeye

Lauréat 100 jours pour entreprendre en 2013

augustin 214x300 Augustin Rudigoz   MobeyePour le consommateur, Mobeye c’est une application mobile qui permet de gagner de l’argent en répondant à de courts questionnaires dans les magasins près de chez vous. Pour les entreprises, Mobeye propose de collecter et d’analyser leurs informations marketing terrain en utilisant une communauté d’utilisateurs connectés à son application mobile. Mobeye, c’est aussi l’histoire de 4 amis qui se sont lancés en 2013 et qui travaillent aujourd’hui avec une équipe de plus de 20 personnes.

Augustin, qu’est-ce qui t’a poussé à créer ton entreprise et devenir entrepreneur ?
Après un court passage dans une grande entreprise, j’ai eu l’envie de donner un peu plus de sens à mon travail en partant de zéro ! À 23 ans, à peine sorti d’école, beaucoup diront qu’on manque d’expérience pour se lancer… C’est vrai, mais c’est aussi le moment où l’on est habitué à faire des concessions sur le plan personnel et l’on a peu de responsabilités (pas d’enfants ou d’emprunt pour le logement à rembourser). On a donc pas grand chose à perdre, c’est le meilleur moment pour essayer !

Quel est l’avantage de se lancer en équipe plutôt que de manière individuelle? Et quels sont les désavantages?
Comme on dit, seul on va plus vite, à plusieurs on va plus loin ! Se lancer à plusieurs permet de couvrir différents champs d’expertise : commercial, technique, marketing… et donc de développer rapidement son business. En revanche, plus il y a de monde, plus cela prend du temps pour échanger, partager et se mettre d’accord sur les décisions à prendre. C’est pour cela qu’il est primordial de bien définir les rôles de chacun dès le début.

Quel conseil donnerais-tu à un jeune entrepreneur qui se lance dans l’aventure 100 jours?
De se fier à son instinct, et de ne pas trop écouter les sceptiques. Le meilleur conseil qu’on m’ait donné, c’est de ne pas perdre de temps à créer des produits si aucun client ou prospect ne vous a confirmé qu’il était prêt à l’acheter au prix où vous le vendiez. Souvent, au démarrage, on a une idée du produit ou du service que l’on souhaite vendre. Les besoins des clients potentiels sont souvent un peu différents, il ne faut donc pas hésiter à aller confronter ces idées à différentes personnes.

Pour découvrir Mobeye : www.mobeye-app.com

mobeye 300x102 Augustin Rudigoz   Mobeye